Occasion idoine !

Retreat and Team Building for the Coastal Bantu Cluster (Kwasio, Batanga, Yasa and SIL Personnel)

La langue Njↄwí mise en valeur par le peuple Manguissa

Vacance utile : Pari gagné !

La Bible Boxe : une initiative à encourager !

CALL FOR PAPERS

APPEL À COMMUNICATION

UNE RELATION DYNAMIQUE

The Iyasa language alphabet chart presented to the public

POSTE DE COMPTABLE

Ministry opportunities in SIL Cameroon

Le nouveau Directeur Exécutif de la SIL International prend ses fonctions

SIL CAMEROON WORKS ON NATIONAL LANGUAGES CELEBRATED WITH AN AFRICAN EXCELLENCE AWARD

La Journée Internationale de la Langue Maternelle - Le 21 février 2015

Publication du lexique lagwan: un nouveau palier franchi pour le développement de la langue lagwan

Le cri du développement des langues retentit dans la Région du Sud

Le développement de la langue maternelle en bonne place à la deuxième édition des rentrées scientifiques du Ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation du Cameroun.

Dialoguer avec les Saintes Ecritures

Développement de la langue maternelle, les communautés de l’Océan se connectent

La SIL au chevet de la paix et la sécurité au Cameroun

School books available in the Baka mother language

La SIL en faveur de l’Education des enfants handicapés

De l’or, du Vermeil et de l’Argent pour récompenser le mérite à la SIL

2013: Sous le signe des stratégies innovantes pour plus d’impact

Les arts, les langues et les cultures nationales au Cœur du développement scientifique.

Pas de science sans langue maternelle

«Les facteurs du leadership des Chrétiens camerounais pour la traduction de la Bible »

Sans un pas sans vous !

L’édition en langue maternelle, une originalité attractive au salon du livre de Yaoundé

Séminaire des mots clés, Yambassa Central

Désormais, l’école en langue Baka

Effervescence autour de l’alphabétisation à la CABTAL

Du sang neuf dans le département de la Promotion des Saintes Écritures

Les comités de langues donnent le ton à l'alphabétisation

Translating is an art...

La Narration Biblique à l’œuvre dans le Mbam

Un alphabet pour le peuple BAKA

Les Bakas à la une!

Journée Internationale des langues Maternelles

Cameroon Mother Languages on the web

New Linguistics Department Head

DVD format in mother tongues

Cameroonian linguists at the summit...WOCAL!

SIL – MINREX, Un survol de la ville de Yaoundé pour couronner les liens de bonne de collaboration

Ensemble pour le développement des langues maternelles...

Language Technology

Mother Tongue-Based Multilingual Education (MLE)

Le SOLOY 207 est là

Breaking news

Bafia Reaches Out: Noun Classes and Beyond

New Cameroonian Linguists Make Significant Contributions to Language Development Projects

50th Leadership Matters Course in Cameroon

Fête de la Jeunesse 2011

SIL Cameroon in partnership with the Ministry of Scientific Research and Innovation rushes in for AGRO PASTORAL SHOW in Ebolowa

General Director Message during the FOBAC consultation.

BBC report on interest and impact of mother-tongue usage

Atelier d’échanges d’expériences en alphabétisation placé sous la présidence du Ministre de la Jeunesse

REGIONAL OFFICES

Safeguarding Cameroon’s Endangered Languages

La recherche scientifique, un facteur de production de richesses

Juillet 21- 23 : Journées d’Excellence de la Recherche Scientifique et de l’Innovation / Région du Sud (JERSIS) à Ebolowa)

HIV/AIDS was speaking my mother tongue

Diversité culturelle et Internet multilingue en Afrique

SIL Research Featured at JERSIC 2009

New Translation Training Put to the Test

Good News Spreads—Nzime to Njyem!

Another Cameroonian language now standardised.

Lance & Abby to the Ndop Plain!

Akwaya Church Leaders consider mother tongues

Triennial Conference of SIL Cameroon

The Executive Director of SIL International visits Cameroon

SIL International President visits Ejagham area in Cameroon:

Top grades

Exact, Clear and Natural

Minister of Basic Education Visits KEPP Classroom

Language connects people

Annual Report 2008 Off the Presses !

New Helicopter will be soon available

Multilingual education in Cameroon: It works

International Literacy Day 2008 in Cameroon

"If your God is so mighty, why doesn't He speak my language?"

A Cakchiquel (Guatemala) man to SIL founder William Cameron Townsend

News archive

Le développement de la langue maternelle en bonne place à la deuxième édition des rentrées scientifiques du Ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation du Cameroun.

Placée sous le thème : Etat des lieux de la recherche scientifique et de l’Innovation au Cameroun : défis et perspectives, la deuxième édition de la rentrée scientifique du Minresi a drainé les 2 et 3 aout 2014 au palais des congrès de Yaoundé, une foule immense de chercheurs et de visiteurs, venus participer à cette grande célébration de la Recherche et de l’Innovation dans notre pays. Aux cotés d’autres institutions de recherche à l’instar de l’IRAD (Institut de Recherche agricole pour le développement), le CNE (Centre national de l’Education), l’IMPM (Institut de Recherches médicales et d’études des plantes médicales) et bien d’autres, la SIL CAMEROUN a dressé sa tente pour marquer à sa manière, la place et l’importance du développement des langues maternelles dans le vaste empire de la recherche et de l’Innovation de notre pays.

Lors de la première journée, il s’est agit d’une part, de planter le décor. Ce qui aura permis à Madame le Secrétaire général du Minresi qui présidait la cérémonie d’ouverture, de rappeler dans son discours inaugural, l’importance de l’organisation desdites journées qui, l’a-t-elle souligné, sont une occasion de célébrer les fruits et les résultats de la recherche, de récompenser le mérite des chercheurs et réfléchir davantage sur la mise sur pied d’orientations innovantes pour relever le niveau de la recherche au Cameroun et sa contribution à l’émergence et au développement du pays. La visite guidée des stands a permis de découvrir le potentiel ingénieux des résultats des recherches, dont la capacité de concurrencer ceux des pays les mieux en disposition, est avérée. Aux équipes de la SIL, elle a marqué encore une fois de plus toute son appréciation pour le travail abattu en faveur de la Traduction, de la Recherche linguistique, de la Formation et de l’Alphabétisation. Cependant, elle a émis le vœu de voir nos réflexions tenir plus en compte le volet innovation, de même que l’implication plus accrue des nationaux dans la mise en œuvre des projets et leur réalisation. D’autre part les exposés et échanges qui ont suivi cette visite guidée des stands dans la salle tripartite du palais des congrès, ont permis aux exposants et aux participants, et ce, sous la base de la thématique générale, de dresser un bilan objectif de l’état de la recherche scientifique au Cameroun et d’évaluer les défis qui s’imposent pour le futur et penser les nouvelles approches en fonction des atouts, pour bâtir un développement scientifique durable et favorable à l’émergence. Aucun domaine de la recherche n’a donc été épargné au cours de cette autopsie. La médecine, l’agriculture, la géologie, les sciences sociales dans leurs diversités étaient inscrites à l’ordre du jour.

La deuxième journée, consacrée à la clôture des travaux, se voulait plus protocolaire. Placée sous la présidence de son Excellence Madame le Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, elle a été meublée par trois grandes articulations fortes à savoir : la procession des chercheurs depuis l’esplanade du palais des congrès jusqu'à la salle des cérémonies. Moment solennelle d’intense communion entre les chercheurs et leur Ministre de tutelle et toute la grande famille de la recherche. La deuxième grande articulation était la leçon inaugurale présentée par le directeur de l’institut de Recherches médicales et d’études des plantes médicales, le Professeur Jean Louis Essamé Oyono. Au nom de tous les chercheurs, il a dressé sous la base de l’histoire, un bilan assez exhaustif de la situation de la recherche scientifique au Cameroun dont le potentiel est immense, et mis un point d’orgue sur la valorisation de nos recherches et leur participation à la dynamique du développement de notre pays. La SIL CAMEROUN était représentée à cette cérémonie par son Directeur général Monsieur Bert Visser. La troisième grande articulation était le discours très attendu de Madame le Ministre. Cette allocution a été l’occasion de saluer le travail des chercheurs méritant, de rappeler à tous qu’aucun pays dans le monde ne s’est développé sans la recherche scientifique, que l’émergence de notre pays dépend en grande partie des résultats de nos recherches et que les jeunes chercheurs devraient être encouragés par la l’octroi à partir de l’année 2015 d’un prix spécial du meilleur jeune chercheur.

Quelles leçons pouvons-nous à notre niveau tirer de cette deuxième édition de la rentrée scientifique ? De prime abord, en nous appropriant les recommandations à nous faites par le Ministre de manière général, nous pensons qu’une évaluation exhaustive, secteur après secteur, s’impose dans le développement de la langue maternelle au Cameroun. Et la SIL dont les énergies y ont été consacrées depuis bientôt cinquante années, devrait donner une impulsion pour son propre compte et surtout à une période ou une réflexion est menée pour son repositionnement au milieu de nombreux partenaires.

updated: 2014-09-05